Vic Traby



Jambe-de-bois


Pour laisser à ses lecteurs toute leur liberté d’imagination et d’opinion, l’auteur se cache sous un pseudonyme : le nom de son aïeul, qui a quitté ses Pyrénées natales par amour pour une belle Nordiste.

Professeur de Lettres par le passé, elle « cultive son jardin » au sens propre comme au sens figuré.